– SEBASTIEN VINCENT –

Animal Kingsland : Parc des Princes

10 créations signées Sébastien Vincent

« Confiné et privé de match, le Parc des Princes est resté portes closes depuis mars. C’est là qu’est née l’idée de cette série.
Qui n’a jamais rêvé d’être seul dans un stade et de pouvoir en explorer tous les recoins ?
Je me suis glissé à l’intérieur du Parc pour y découvrir sa véritable nature quand les joueurs sont absents et que ne résonnent plus les chants des supporters.
Je me suis imaginé y croiser un lion sur la pelouse, une girafe remontant la tribune Boulogne et bien d’autres animaux sauvages qui auraient investis ce joyau temporairement délaissé.
De ces rencontres où le temps semble suspendu, j’ai gardé le sentiment que tout est possible, un peu comme dans un rêve. »

Son histoire

SEBASTIEN VINCENT

Sébastien Vincent est photographe, installé à Paris. Ses lumières et ses mises en scène inspirées du cinéma lui ont permis d’être publiés dans de nombreux magazines tels que Le Monde, Libération ou le Sunday Times.
Ses portraits de sportifs ou de personnalités du cinéma et de la culture au Festival de Cannes, se doublent de recherches personnelles autour du monde animal.
Il se définit comme une approche sauvage de nos paysages urbains modernes. Comment l'animal peut-il se réapproprier le milieu urbain ?
« Je choisis mes paysages comme des décors de cinéma où les animaux pourront y trouver leur rôle. Ils sont saisis dans une instantanéité, un naturel dont il se dégage une certaine mélancolie d’un paradis perdu. Je tiens à laisser ouvert ce qui s’est passé avant ou ce qui va se passer après. J’aime l’idée de laisser une part d’imagination au spectateur qu’il puisse recoller les morceaux de l’histoire ».
Le lien avec les modifications du climat est évident mais le questionnement est peut-être plus profond. Quel rapport entretenons-nous avec le sauvage et le monde animal ?

Ses photos

* Cette série de photos est une création digitale réalisée à l’aide de photomontages,
les animaux ont été photographiés dans leur cadre habituel sans être sollicités. »

Retrouvez Sébastien Vincent sur les réseaux sociaux

L’univers visuel de Sébastien Vincent